David Bowie, l'avant-garde pop

Un demi-siècle après ses débuts, la carrière protéiforme de David Bowie représente encore un modèle en termes d'art audiovisuel, constamment à la frontière de l'avant-garde et du divertissement. Croisement d'influences et de collaborateurs sans cesse renouvelés - notamment Andy Warhol, Brian Eno, Nile Rodgers ou Nine Inch Nails - l'oeuvre de Bowie se veut en perpétuelle mutation. Ayant inspiré pendant des décennies des créateurs aussi divers que Joy Division, Prince, Radiohead ou Lady Gaga, tous marqués par son travail sur le rapport entre musique et image et par l'équilibre qu'il instaure entre expérimentation et pop music, Bowie est à l'honneur dans le livre de Matthieu Thibault. Il analyse ainsi la discographie complète de l'artiste période par période, collaborateur par collaborateur, des premiers singles mods du milieu des sixties jusqu'aux adieux étincelants de Blackstar en janvier 2016.

Table des matières

Table des matières
David Bowie, l'avant-garde pop 1
Prologue 5
L’avant-garde pop 5
suivre les modes 11
David Bowie 21
Space Oddity 41
The Man Who Sold The World 51
glam rock 61
Hunky Dory 66
The Rise and Fall Of Ziggy StardustAnd The Spiders From Mars 77
Aladdin Sane 102
Pin Ups 116
entre amérique et europe 125
Diamond Dogs 129
Young Americans 146
Station To Station 159
anonyme en studio 171
Iggy PopThe Idiot 173
Low 180
“Heroes” 193
Lodger 207
Scary Monsters 216
acteur et superstar 225
Let’s Dance 232
Tonight 246
Never Let Me Down 261
tin machine 273
Tin Machine 277
Tin Machine II 286
heurter son public 299
Black Tie White Noise 302
The Buddha Of Suburbia 312
Outside 321
Earthling 338
classicisme pop 349
‘Hours…’ 353
Heathen 365
Reality 377
le dernier retour 391
The Next Day 393
Blackstar 414
épilogue 431
Bibliographie 437
Netographie 441