Johanna, un destin ébranlé par le nazisme

Livre numérique

Johanna, un destin ébranlé par le nazisme
  • Éditeur québécois

Dans ce récit intimiste, Francine Ouellette raconte sa mère, Johanna, et le cours paisible de son enfance à l'image du ruisseau où elle va mener ses oies. Née en 1914, elle grandit dans un petit village d'Allemagne, voisin de la France. Noël, la kermesse, le Mardi gras et les bohémiens, porteurs de rêves et de musique… Puis apparaît un jour la funeste croix gammée. Pour échapper au spectre de la guerre, à dix-neuf ans, Johanna traverse seule l'Atlantique et débarque au port de Québec, en souliers dans la neige. L'auteure relate l'intégration de sa mère en terre d'accueil à travers le prisme de ses propres souvenirs d'enfance.
Un récit tendre, émouvant et magnifiquement écrit, qui explore en filigrane le rapport entre l'Histoire collective et l'histoire personnelle, les racines et la migration.