Masculin singulier
  • Éditeur québécois

Être un homme et danser jusqu’à 70 ans, c’est tout sauf ordinaire. Danser et chorégraphier sont des métiers peu connus. Artiste du corps en mouvement, Paul-André Fortier a exploré, pendant plus de quarante ans, les capacités expressives du corps à titre de danseur et de chorégraphe. Cet essai propose un voyage au coeur même de la création et de l’interprétation de ses oeuvres qui, pour une grande part, se sont faites en solo. Fortier y lève le voile sur ses aspirations, ses doutes, ses échecs, ses joies et ses succès. Il y parle de collaborations glorieuses - entre autres avec la plasticienne Betty Goodwin - et de solitude aussi, tout en faisant la part belle au «Solo 30X30», qu’il a dansé 450 fois, dans quinze villes sur trois continents.

Table des matières

Table des matières
Masculin singulier 1
Transparence 9
La danse en solo 15